10162017Headline:

Bénin : Patrice Talon fait la difference ,il nomme un gouvernement sans Premier ministre

Talon

Quelques heures après son investiture à Porto-Novo, le nouveau président béninois Patrice Talon a dévoilé la liste de son gouvernement. Une équipe de 21 ministres, sans Premier ministre.

Comme annoncé, Patrice Talon a fait le choix de rompre avec une pratique instituée par son prédécesseur Thomas Boni Yayi en ne nommant pas de Premier ministre. Son gouvernement, dont la liste a été dévoilée mardi 6 avril quelques heures après son investiture à Porto-Novo, compte 21 ministres dont 3 femmes.

Pascal Iréné Koupaki et Abdoulaye Bio-Tchané sont récompensés de leur soutien lors du second tour de la présidentielle en devenant ministres d’État – le premier en tant que secrétaire général de la présidence, le second chargé du Plan et du Développement. Deux proches de Patrice Talon intègrent ce gouvernement : l’avocat Joseph Djogbenou en est le garde des Sceaux, le sulfureux député Candide Azannai est nommé ministre délégué auprès de la présidence de la République, chargé de la Défense nationale.

Sacca Lafia, un autre député, ancien ministre de l’Énergie de Boni Yayi mais soutien du nouveau chef de l’État lors de la présidentielle, occupera lui le poste de ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique. Enfin, les Affaires étrangères reviennent à Aurélien Agbenonci, qui a occupé plusieurs fonctions aux Nations unies. Il été jusque-là représentant du Pnud en Centrafrique.

La liste complète du nouveau gouvernement béninois

Ministre d’État, secrétaire général de la présidence de la République : Pascal Iréné Koupaki

Ministre d’État chargé du Plan et du Développement : Abdoulaye Bio-Tchané

Garde des Sceaux, ministre de la Justice et de la Législation : Joseph Djogbenou

Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération : Aurélien Agbenonci

Ministre de l’Économie et des Finances : Romuald Wadagni

Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique : Sacca Lafia

Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche : Delphin Oloronto Kouzande

Ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance locale : Barnabé Dassigli

Ministre du Travail, de la Fonction publique et des Affaires sociales : Adidjatou Mathys

Ministre de la Santé : Alassane Seidou

Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique : Marie-Odile Attanasso

Ministre de l’Enseignement secondaire, technique et de la Formation professionnelle : Lucien Kokou

Ministre de l’Enseignement maternel et Primaire : Karimou Salimane

Ministre de l’Économie numérique et de la Communication : Rafiatou Monrou

Ministre des Infrastructures et des Transports : Hervé Hehomey

Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat : Lazare Sehoueto

Ministre de l’Énergie, de l’Eau et des Mines : Dona Jean-Claude Houssou

Ministre du Cadre de vie et du Développement durable : José Didier Tonato

Ministre du Tourisme et de la Culture : Ange N’Koue

Ministre des Sports : Oswald Homeky

Ministre délégué auprès de la présidence de la République, chargé de la Défense nationale : Candide Armand-Marie Azannai.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment