10012020Headline:

Boko Haram utilisent des enfants de 8 à 15 ans pour égorger des personnes

boko enfant

L’armée camerounaise a démantelé un camp d’entrainement de Boko Haram. Lors de cette opération, les hommes en armes ont fait une triste et horrible découverte !

L’armée camerounaise a démantelé samedi, à Guirvidik dans le Mayo-Danay, un camp d’entrainement de Boko Haram. Les enfants en formation ont entre 8 et 15 ans et se trouvent en ce moment à la légion de gendarmeries de l’Extrême-Nord à Maroua. Des images ont été saisies sur le téléphone portable des formateurs où ils sont vus en train d’égorger des personnes.
Le Mayo Danay était considéré jusqu’ici comme l’un des départements les plus calmes de l’Extrême-Nord.

Cette région du Cameroun est très touchée par les actes terroristes de Boko Haram. Au moins 180 combattants présumés de la secte islamiste nigériane avaient été tués par l’armée camerounaise lors d’une attaque menée par cette organisation terroriste. Il y a de cela dix jours à Amchidé, une localité proche de la frontière nigériane.

De l’autre côté au Nigéria, leur pays d’origine et leur base, le groupe islamiste a attaqué dimanche 14 décembre un village dans le nord-est du Nigeria. Lors de l’assaut, 32 personnes ont été tuées et au moins 191 femmes et enfants enlevés.

L’on se souvient encore des 237 lycéennes sont enlevées dans la nuit du 14 au 15 avril 2014 à Chibok, toujours dans le nord-est du Nigeria par ces hommes sans foi ni loi.

Jusqu’à ce jour 219 de ces filles demeurent en otage; jusqu’à ce jour, la secte Boka Haram continue de tuer et piller, au grand dam des autorités nigérianes, camerounaises et de la communauté internationale.

 

Jef Amann

jef_amann@laregionale.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles