05262017Headline:

Bruxelles /Attaques terroristes : Des personnalités africaines parmi les rescapés

Plusieurs personnalités africaines transitaient par l’aéroport international de Zaventem à Bruxelles, visé par deux explosions mardi matin. Ils sont sortis blessés ou indemnes des attentats coordonnés qui ont frappé la capitale belge, faisant 31 morts et 270 blessés, selon le dernier bilan officiel.

Floribert Luhonge 

floribert

Le Premier vice-président de l’Assemblée nationale de la RD Congo, Floribert Luhonge Kabinda Ngoy est actuellement soigné dans un hôpital de la capitale belge. Il aurait été blessé par la déflagration qui a eu lieu à l’aéroport de Bruxelles alors qu’il s’apprêtait à prendre un vol pour Kinshasa. Le ministre congolais chargé des Relations avec le Parlement, Tryphon Kin-Kiey Mulumba, lui a exprimé son soutien sur Twitter.

Dieumerci Mkobani

mkobani

L’attaquant congolais Dieumerci Mbokani, star des Léopards, se trouvait également sur les lieux des attentats, dont il a réchappé indemne, ce matin du 22 mars. « Il n’a pas été blessé mais il est très secoué par ces événements tragiques », a indiqué Norwich City, son club, dans un communiqué. Le Congolais, qui ne souhaite pas s’exprimer plus longuement pour l’instant, « est retourné chez lui pour être avec sa famille », précise le texte.

Dikembe Mutombo

dikembe

« Dieu est bon. Je suis à l’aéroport de Bruxelles, au cœur de cette folie. Je vais bien », a publié Dikembe Mutombo, légende de basket, une fois dehors sur sa page Facebook.

Le Congolais, aujourd’hui âgée de 49 ans, transitait par la Belgique depuis la RD Congo pour se rendre aux États-Unis, où il habite. Il était assoupi dans le salon des passagers de l’aéroport au moment de l’attaque, rapporte CNN.

« J’ai entendu des gens commencer à crier, tout le monde se mettre à courir. Je faisais la sieste et me demandais, ‘qu’est-ce qu’il se passe?’ J’ai pensé que c’était une blague. Une femme a crié ‘tout le monde dehors, il faut y aller’. Beaucoup de gens saignaient à terre, blessés. Je n’ai pas hésité, j’ai pris mon sac et j’ai commencé à courir (…) Une mère poussait ses deux jeunes enfants. Des milliers de gens couraient. C’était la folie, c’était très triste », a-t-il confié.

Meiway

meiway

Le chanteur ivoirien Meiway aurait embarqué plus tôt que prévu ce matin-là, échappant de peu aux attentats. « Voici la carte d’accès à bord de la compagnie SN Bruxelles qui m’a sauvé de l’attentat de ce 22 mars à l’aéroport de Bruxelles », a -t-il déclaré sur sa page Facebook. « Profonde pensée pour les victimes et leurs familles. Dieu aura toujours le dernier mot. Merci pour vos prières ».

Natacha Gorwitz

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment