11232017Headline:

Burkina: Chaque membre du CNT perçoit « à ce jour 1.053.560 FCFA » par mois

kafando et zida

Le vice-président du Conseil national de Transition du Burkina, Honoré Lucien Nombré a déclaré samedi que les 90 membres perçoivent chacun par mois « à ce jour 1.053.560 FCFA », face à la presse à Ouagadougou.

« Les membres du Conseil national de transition (CNT, organe législatif) perçoivent à ce jour des émoluments mensuels d’un montant 753.560 FCFA et une indemnité forfaitaire mensuelle de 300.000 F CFA, soit un montant total de 1.053.560 francs CFA », a confié M. Nombré qui a ajouté que chaque membre bénéficie également d’une « dotation en carburant d’une valeur de 230.000 F CFA » et d’autres indemnités spécifiques.

« Ce montant a été servi aux membres du CNT en attendant l’adoption de textes définitifs » réglementant la préoccupation d’émoluments, a-t-il poursuivi, notant que les députés du CNT « ont décidé de renoncer aux indemnités spéciales de session et de servir en lieu et place des émoluments, un montant mensuel unique après impôts de 750.000 FCFA et une dotation en carburant de 130.000 F ».

Outre la réduction des premiers émoluments, « le budget du CNT 2015 a été arrêté à environ « 8.200.000 F CFA, soit une réduction de plus de 50% sur l’avant-projet de budget, gestion 2015 de la précédente législature qui se chiffrait à 17.986.000.000 de F CFA », a-t-il conclu.

Le CNT a pour mission de proposer des réformes politiques institutionnelles afin d’asseoir une nouvelle ère de démocratie au Burkina après l’insurrection populaire qui a obligé Blaise Compaoré, 63 ans, au pouvoir depuis 27 ans, à démissionner le 31 octobre.

BBO
Par Bernard BOUGOUM
Alerte-info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment