01172019Headline:

Burkina Faso: Alain Laurent Bonkian a tiré sa révérence.

Le Colonel-major Alain Laurent Bonkian, dernier inculpé dans l’affaire de l’assassinat de l’ex-chef d’Etat burkinabè Thomas Sankara, est décédé dans la nuit du mardi au mercredi au Centre hospitalier universitaire de Tengandogo à Ouagadougou, des suites d’une maladie.

Cet ancien commandant de la deuxième région militaire de Bobo-dioulasso et des centres de formation des armées était le conseiller du chef d’Etat-major des armées, le général Oumarou Sadou.

Récemment, le juge d’instruction, Francois Yameogo, a inculpé le Colonel -major Alain Bonkian, pour son implication présumée dans l’assassinat de Thomas Sankara. Cette inculpation est intervenue quelque jours après la transmission par Paris des documents d’archives à la justice Burkinabè le 09 novembre 2018.

Il était le dernier officier à être inculpé par la justice burkinabè pour son implication présumée dans l’assassinat de M. Sankara en 1987, après que la justice française a transmis au Burkina, des documents d’archives déclassés, en novembre.

Environ une vingtaine de personnes ont été inculpées dans cette affaire.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment