04152021Headline:

Burkina Faso: ”charbon bactérien” une maladie qui se transmet de l’animal à l’homme a fait déjà 2 victimes

Un foyer de charbon bactérien, une maladie qui se transmet de l’animal à l’homme, apparu en janvier dans la province du Ioba, a fait deux morts, selon le ministre des ressources animales et halieutiques, Modeste Yerbanga.

Le ministre des Ressources animales et halieutiques a présenté au Conseil la situation du foyer de Charbon Bactérien (Anthrax) dans la commune de Guéguéré, dans la province du Ioba, ainsi que les actions déjà menées.

Burkina: décès de deux personnes contaminées à l'anthrax - Le360afrique.com

« Cela est survenu suite à la mort d’un bœuf qui a été enterré et quelques jours plus tard, nous avons constaté la mort de deux autres bœufs qui ont également été enterrés », a précisé le ministre Yerbanga.

« Mais quelques jours plus tard, nous avons enregistré un bœuf qui est également mort et la population sans avoir contacté les services sanitaires animale et humaine ont procédé à l’éviscération et à la consommation de cet animal », a-t-il poursuivi.

Deux personnes sont décédées après avoir consommée cette viande contaminée et une autre personne présentant les signes de la maladie a été prise en charge.

Le ministre a informé le Conseil des ministres que quatre mille (4 000) doses de vaccin anti charbonneux ont été mobilisées pour une vaccination gratuite.

Les éleveurs ont été sensibilisés sur le charbon bactérien et les risques liés à la consommation des viandes cadavériques.

Le gouvernement a instruit le ministre des Ressources animales et halieutiques de prendre les dispositions nécessaires pour sensibiliser la population et circonscrire la propagation de la maladie.

Koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles