08182019Headline:

Burkina Faso: Christophe Dabiré a affirmé que « les conditions » d’un éventuel retour de l’ex-président Blaise Compaoré « seront discutées » s’il décidait de revenir dans son pays

Le Premier ministre burkinabè Christophe Dabiré a affirmé dimanche que « les conditions » d’un éventuel retour de l’ex-président Blaise Compaoré, en exil en Côte d’Ivoire, « seront discutées s’il » décidait de revenir dans son pays, dans une interview à la RTB, la télévision publique.

Il n’y a pas eu une décision politique administrative ou politique qui ai demandé qu’on exfiltre Blaise Compaoré, s’il décide de revenir les conditions seront discutées avec le chef de l’État » Roch Kaboré, a indiqué M. Dabiré, dans le grand oral sur la RTB.

« Est-ce qu’il vous dit qu’il a l’intention de rentrer ? », a-t-il interrogé, ajoutant : « Il y a eu des gens qui ont quitté ce pays et qui sont revenus, est-ce qu’on les a poursuivi (ou) embastillé, je ne crois pas ».

En exil en Côte d’Ivoire depuis sa chute en 2014, M. Compaoré avait exprimé « sa solidarité » au burkinabè face aux attaques terroristes auxquelles le pays est confronté depuis quatre ans, et réaffirmé sa « disponibilité » à soutenir toutes les initiatives pour la promotion de la paix, dans une lettre adressée à M. Kaboré en mars.

Connectionivoirienne

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment