12012022Headline:

Burkina Faso: Ibrahim Traoré reçoit les diplomates et demande des soutiens

Après donné les raisons du coup de force du 30 septembre dernier, le capitaine a souligné que le travail a déjà commencé sur le terrain. « C’est juste pour sauver notre patrie, nos terres, notre population », a-t-il rassuré. Le président du MPSR a saisi l’occasion pour solliciter des partenaires.

Face aux diplomates, le capitaine Ibrahim Traoré soutient que son combat ne vise qu’à donner plus de quiétude aux populations en accélérant la lutte contre le terrorisme. « C’est juste pour sauver notre patrie, nos terres, notre population », fait-il savoir pour expliquer les raisons du coup d’État. Sur le terrain, le travail a déjà commencé, souligne le désormais chef de l’État, qui saisit l’occasion pour demander le soutien des partenaires du Burkina Faso. « Nous attendons le soutien de tous (…). Nous demandons votre soutien », a-t-il martelé

Tout en se préoccupant pour le retour de la sécurité, la paix et la cohésion sociale et intercommunautaire, le corps diplomatique et les représentants des Organisations internationales ont réaffirmé leur disponibilité à accompagner le pays. Wolfram Vetter, l’ambassadeur en chef de délégation de l’Union européenne, a salué cette rencontre et il a rappelé l’importance de travailler à faciliter l’assistance humanitaire dans ce contexte particulier.

 

Quant au doyen des ambassadeurs, Andrea Romussi, l’ambassadeur d’Italie, il a invité le nouveau pouvoir à respecter les engagements internationaux, surtout en ce qui concerne la protection des emprises diplomatiques dont certaines ont été la cible des manifestations les 1er et 2 octobre dernier

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles