11282022Headline:

Burkina Faso: les 7 conditions posées par Paul-Henri Damiba avant de démissionner

Dans une déclaration des faîtières des communautés religieuses et coutumières, Paul Henri Sandaogo Damiba aurait accepté de démissionner, sous réserve de la prise en compte de certaines conditions.

Le président burkinabè en exercice, Paul Henri Damiba, a présenté sa démission et elle a été acceptée par les chefs religieux et coutumiers ainsi que par le capitaine Ibrahim Traoré, nouveau dirigeant de facto du Burkina Faso, annonce dimanche un communiqué. « Suite aux actions de médiation menées par lesdites communautés, le Président Paul-Henri Sandaogo Damiba a proposé lui-même sa démission afin d’éviter des affrontements aux conséquences humaines et matérielles graves », indique le communiqué.

Mais le désormais ancien président aurait posé sept conditions pour cette démission :

1- La poursuite des activités opérationnelles sur le terrain

2- La garantie de la sécurité et de la non-poursuite des FDS engagés à ses côtés

3- La poursuite du renforcement de la cohésion au sein des FDS

4- La poursuite de la réconciliation nationale

5- Le respect des engagements pris avec la CEDEAO

6- La poursuite de la réforme de l’Etat

7- La garantie de sa sécurité et de ses droits, ainsi que ceux de ses collaborateurs.

Melv

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles