09152019Headline:

Burkina Faso/ Scandale : le DG de la poste humilié et chassé par ses agents. Les raisons

A la de poste du Burkina Faso

Le directeur général de la poste du Burkina Faso a été hué et chassé du siège de la société par ses agents Rechercher agents qui y tiennent un sit-in pour exiger des meilleures conditions de vie et de travail.

Depuis lundi dernier les travailleurs de la poste observent un mouvement Rechercher mouvement d’humeur pour dénoncer des problèmes de gouvernance, notamment la gestion cavalière de la société et le mépris des agents Rechercher agents par son premier responsable.

Exigeant également la mise en œuvre d’un nouveau statut en instance depuis septembre 2018, les manifestants ont conspué, hué et chassé leur directeur général, Nabi Issa Coulibaly, qui a dû quitter les lieux sous escorte policière.

Après son départ les agents ont signifié qu’ils souhaitent avoir un nouveau responsable qui se préoccupera de leurs conditions de vie et de travail.

« Celui qui va venir, si c’est un rassembleur, un travailleur, s’il a comme soucis l’amélioration des conditions des travailleurs, les agents ne peuvent pas ne pas marcher », a déclaré l’un de leurs responsables syndicaux.

Il a rappelé que ce sit-in est consécutif à un certain nombre de préoccupations dont le statut du personnel en souffrance au niveau de la direction générale alors que le projet a été initié depuis 2018 suite à une crise.

« Nous avons interpellé la direction à plusieurs reprises qui avait promis que le nouveau statut sera adopté en février, ce qui n’a pas été le cas, malgré les interpellations. C’est cela qui a énervé les travailleurs » a justifié ce responsable syndical, citant également un ensemble de frustrations que le personnel subis.

Les mouvements d’humeur et les grèves sont très courants ces derniers jours faisant craindre une véritable fronde sociale dans les différents secteurs administratifs.

Lire sur KOACI

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment