06152019Headline:

Burkina Faso/Situation socio-politique: la justice française a ordonné l’extradition de François Compaoré vers son pays d’origine

Mercredi 22 Mai 2019 – La cour de cassation en France, qui doit statuer sur le recours de François Compaoré contre son extradition au Burkina Faso, doit rendre sa décision le 4 juin prochain.

Mardi, cette haute juridiction a débuté l’audience d’examen du recours introduit par le frère cadet de Blaise Compaoré, arrêté à l’aéroport parisien de Roissy-Charles-de-Gaulle en octobre 2017 sur la base d’un mandat d’arrêt émis par la justice burkinabé. 

François Compaoré est soupconné d’avoir commandité l’assassinat en 1998 du journaliste d’investigation Norbert Zongo, qui enquêtait à l’époque sur la mort de David Ouédraogo, son chauffeur qui avait été torturé à mort dans le camp de l’ex régiment de sécurité présidentielle (RSP). 

Surnommé le petit président, sous le règne de Blaise Compaoré, chassé du pouvoir par une insurrection populaire en 2014,François Compaoré avait quitté le Burkina et vivait entre la Côte d’Ivoire et la France, jusqu’à son interpellation. 

La justice française avait donné son feu vert à l’extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso, conduisant celui-ci à exercer un droit de recours devant la cour de cassation. 

Si la Cour de cassation donnait un avis favorable, l’extrasition de François Comaporé devra également être autorisée par un décret du gouvernement français. 

lire sur koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment