10182017Headline:

Burkina : incarcéré pour tentative de putsch, Djibril Bassolé menace depuis sa cellule/ce qu’il dit

Bassole-Diendere

Djibril Bassolé ne veut pas tomber dans l’oubli. Soupçonné d’être l’un des instigateurs du putsch manqué de septembre dernier, avant d’être écroué par la suite, l’ex-ministre des Affaires étrangères sous l’ère Blaise Compaoré continue de s’accrocher à son rêve de diriger un jour son pays. Du fond de sa cellule, l’un des plus célèbres détenus du Burkina Faso a réitéré cette envie ces jours-ci sur sa page Facebook, d’après L’indicateur Renouveau.
Djibril Bassolé ne désespère pas.

Djibril Bassolé croupit dans une prison de haute sécurité depuis son arrestation il y a quelques mois de cela. En dépit du tourbillon politico-judiciaire dans lequel il est actuellement empêtré, l’ancien chef de la diplomatie burkinabè trouve le moyen de soulever la polémique sur sa page Facebook quant à son retour sur le devant de la scène politique : « Chers amis, 22e semaine de détention. Votre soutien constant me conforte chaque jour un peu plus. Soyez assurés que mon désir de servir le Burkina reste intact. Le pays est confronté à tant de défis aujourd’hui qu’il a besoin de tous ses fils et ses filles. Le temps de la réconciliation est venu pour bâtir un Burkina en paix et prospère. J’y consacrerai toute mon énergie où que je sois. »

Inculpé pour « attentat à la sûreté de l’État, collusion avec des forces étrangères pour déstabiliser la sécurité intérieure, meurtre, coups et blessures volontaires, destruction volontaire de biens », cette figure de proue du régime de Blaise Compaoré n’a décidément rien perdu de sa verve.

Notons que le général Djibril Bassolé qui est un ancien de la Gendarmerie Nationale est considéré comme l’un des principaux commanditaires, avec le général Gilbert Diendéré, du coup d’Etat de septembre 2015. Sa mise aux arrêts puis sa détention sont dues au fameux scandale des écoutes téléphoniques qui serait une conversation entre le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro et lui.

Agence de Presse Régionale – Oumar Kadjalma Touré

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment