07292017Headline:

Burkina: L’Assaut final contre le RSP , voici ce qui s’est passé

Kafando et zida

La dernière offensive contre les éléments du RSP à été lancée ce 29 septembre . En effet  Les différentes positions que tenait cette unité ont été reprises, notamment le Conseil de l’entente et la zone de la Radio nationale à Ouagadougou, ainsi que les postes de Ziniaré, Yimdi et Laongo.
Aux environs de 17h, des détonations ont été entendues à Ouaga 2000. Celles-ci proviennent de l’assaut donné par les Forces armées nationales contre le camp Naaba Koom où se sont retranchés les derniers résistants de l’ex-RSP, après des tirs à l’arme lourde depuis le camp Sangoulé Lamizana sur le camp Naaba Koom, selon l’Etat major général des armées. Les Forces armées nationales révèlent que quelque 300 éléments du RSP se sont déjà rendus et ont rejoint le camp Sangoulé Lamizana, sans toutefois précisé la période de leur reddition.

Aux alentours de 18h Le Gle Gilber Diendéré qui avait été annoncé comme le médiateur entre les éléments du RSP et l’armée loyaliste à invité le RSP à déposer les armes. « Je demande aux éléments du RSP d’accepter le désarmement, de baisser les armes et de revenir à la caserne ou de rejoindre leurs lieux d’affectation pour éviter tout bain de sang » a dit le Gal Diendéré sur radio Omega.

Après la prise du camp Naaba Koom par les forces loyalistes, plusieurs sources confirment la présence du Gal Diendéré à la nonciature (l’ambassade du Vatican), sise à Ouaga 2000. Notons que Le Général Djibrill Bassolé, accusé par le gouvernement de transition de collaborer avec les putschistes du 17 septembre 2015, a été mis aux arrêts ce mardi.

.jeuneafrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment