12142017Headline:

Burkina – Le Premier ministre Zida n’a pas démissionné -ll est à Abidjan

zida

Le Premier ministre burkinabè Isaac Zida a décollé ce 6 juillet 2015 pour la capitale ivoirienne, à la base aérienne à Ouagadougou. Il se rend à Abidjan pour une visite de travail et d’amitié. Mais avant, il a tenu à indiquer qu’il est toujours Premier ministre, contrairement à certaines rumeurs véhiculées ces derniers temps et affirme que le calendrier électoral est maintenu.

C’est accompagné d’une forte délégation ministérielle que le Premier ministre Isaac Zida a décollé ce 6 juillet 2015 pour la Côte d’Ivoire. Le départ a eu lieu à la base aérienne.

Mais avant, il a indiqué à la presse que « le Premier ministre est toujours en place », contrairement à certaines rumeurs véhiculées ce dimanche 5 juillet 2015, annonçant sa démission. « Au sein du gouvernement il n’y a aucune crise », ajoute-t-il.

Interrogé sur la crise qui existe actuellement entre le Régiment de sécurité présidentielle (RSP), il laisse entendre qu’il y a eu un malentendu.

Rappelant qu’il y avait des informations sur des menaces sur la sécurité du Premier ministre, il a indiqué que c’était nécessaire que de telles informations soient vérifiées. « Malheureusement, cela a été mal interprété, remarque-t-il. Mais il y a des consultations au niveau du Chef de l’Etat afin de ramener le calme« .

Il ajoute que ce qui est important, ce sont les élections d’octobre prochain. « Ce qui est important, c’est que nous puissions parvenir aux élections le 11 octobre », déclare-t-il. « Très bientôt, nous allons convoquer le corps électoral », ajoute le ministre de l’administration territoriale, Auguste Denise Barry, présent à l’aéroport et démentant aussi les rumeurs qui avaient également couru sur son cas. « Nous marchons résolument vers les élections », a-t-il martelé.

Mais le Régiment de sécurité présidentielle (RSP) a-t-il demandé la démission du Premier ministre ? « Allez leur demander« , répond , sourire aux lèvres, Isaac Zida. « Je ne suis pas du RSP« , a lâché, pour sa part, Auguste Denise Barry.

En rappel, une tension a éclaté entre le Premier ministre Isaac Zida et le Régiment de sécurité présidentielle (RSP), à la suite de l’audition d’officiers de ce corps sur des informations portant sur la sécurité du Premier ministre. Ce dernier aurait posé comme doléances la démission du Premier ministre et des militaires du gouvernement.

Burkina24

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment