05262022Headline:

Burkina: les opérations de pompage toujours en cours dans la mine de Perkoa

Au Burkina Faso, les opérations de pompage de la mine souterraine de Perkoa se poursuivent. Toujours pas de nouvelle des huit travailleurs coincés suite à l’inondation du 16 avril dernier. Le niveau de l’eau baisse mais difficile de dire quand les secours arriveront au niveau de la chambre de refuge où les mineurs sont censés se trouver.
Avec notre envoyé spécial à Réo, Yaya Boudani

Les machines tournent à plein régime, 24H/24. L’eau est rejetée à la surface de la mine par millions de litres et le niveau baisse, donnant espoir à Boukari Sabo, responsable de l’équipe technique, car l’équipe se rapproche tout doucement vers la chambre de refuge.

« Les pompages par jour, c’est souvent une décente de 1 mètre, souvent 2 mètres. Cela s’explique par le fait que l’on a des galeries partout. L’eau vient de l’ensemble des galeries où l’on a extrait les minerais et donc c’est cela qui fait que c’est un peu difficile. La décente n’est pas telle que nous le souhaitons mais nous espérons qu’avec le niveau de pompage en cours qui tourne autour de 3 millions de litres par jour, que nous pourrons avancer. »

Dans certaines galeries, l’eau a laissé la place à la boue. Elle est minutieusement fouillée au fur et à mesure par les sauveteurs. Une équipe de plongeurs de la brigade nationale des sapeurs-pompiers attend toujours les résultats d’analyse de l’eau, afin d’entamer des recherches.

« Notre plongée va servir à voir effectivement si la chambre de refuge où on espère trouver les éléments, est toujours là, à l’emplacement où elle devait être, nous explique le lieutenant Sidi Stéphane Nana, commandant d’unité adjoint de la troisième compagnie de la BNSP. Tant que toute l’eau n’est pas évacuée, même si on aperçoit des gens à l’intérieur, on ne peut pas ouvrir pour intervenir. »

À lire aussi: Burkina Faso: l’inquiétude des familles des mineurs piégés à Perkoa

Selon les responsables du comité de crise, il est difficile de dire à quelle date le niveau d’eau permettra d’accéder à la chambre de refuge pour voir si les huit mineurs y sont.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles