05242019Headline:

Burkina: Me Bonkoungou estime que l’écoute téléphonique entre Soro et Bassolé a été manipulée !

Maître Dieudonné Bonkoungou, l’un des avocats de l’ex-ministre burkinabé des Affaires étrangères Djibril Bassolé, accusé d’être le cerveau du putsch manqué de 2015, a affirmé lundi à Ouagadougou que “quelque chose ne tourne pas rond” à l’écoute des enregistrements téléphoniques entre le président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro et son client, en allusion à des manipulations.

En septembre 2016, la justice avait demandé à l’expert allemand Hermann Künzel d’analyser des enregistrements téléphoniques présumés mettant en cause M. Bassolé et M. Soro dans la tentative de coup d’État.

“Quand vous prenez les écoutes supposées Soro-Bassolé, vous écoutez l’élément sonore, vous lisez les rapports d’expertise, vous verrez qu’il y a quelques chose qui ne tourne pas rond. A partir de la voix de quelqu’un on peut faire tout ce qu’on veut”, a réagi Me Bonkoungou, face à la presse.

Il a rappelé que c’est en 2017 qu’une “loi a été votée pour modifier le code de procédure pénale et permettre les écoutes téléphoniques, (donc) ce qui a été fait avant n’est pas légal, si tant est que ça a été fait”.

Selon Maître Dieudonné Bonkoungou, le parquet n’a pas donné de réponse sur l’origine des écoutes téléphoniques, ne les a pas “authentifiées” et n’a “ajouté aucun fait” pouvant incriminer son client.

A la barre, le général Djibril Bassolé a refusé de commenter les écoutes téléphoniques sur lesquelles reposent principalement les accusations à son encontre, les jugeant “fausses et fabriquées”, tout en se demandant comment elles ont été “judiciarisées et surtout comment elles ont été largement diffusées sur internet”.

Ce sont 84 personnes, dont neuf en fuite, qui sont poursuivies essentiellement pour “attentat à la sûreté de l’Etat”, lors du putsch manqué de septembre 2015.

La résistance populaire contre la tentative de coup d’Etat a officiellement fait 14 morts et une quarantaine de blessés.

le quotidien

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment