10052022Headline:

Burkina: on en sait un peu plus sur l’attaque terroriste du 5 septembre

Selon les premières conclusions des enquêtes sur l’attaque terroriste du lundi 05 septembre 2022, l’attaque a été causée par un engin explosif télécommandé.

Lundi 05 septembre 2022, une trentaine de civils sont décédés et près d’une quarantaine sont blessés, suite à l’explosion d’un engin artisanal au passage de leur convoi sur l’axe Djibo/Bourzanga dans la région du Sahel.

« Que l’on cible des enfants, des femmes, des civils innocents, cela est perfide et cynique et cela doit être condamné », a déclaré le ministre Burkinabé de la Défense, le général de brigade Aimé Barthélémy Simporé, après le Conseil des ministres du mercredi 07 septembre 2022.

Campagne Pigier

D’après les premières conclusions des investigations sur l’attaque annoncées par le ministre de la Défense, l’attaque a été causée par un engin explosif télécommandé. Le ministre précise que les terroristes ont ciblé le 91e véhicule du convoi qui transportait essentiellement des enfants et des femmes.

Jeudi, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a condamné l’attaque terroriste qui a fait de nombreux morts, tous des civils, au Burkina Faso, en début de semaine. Mercredi, le président Damiba a exprimé sa compassion aux victimes de l’attaque. Selon le bilan provisoire, l’attaque a fait 35 morts et 37 blessés.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles