12102016Headline:

Burkina : Un recruteur de terroristes abattu à Ouagadougou

Un-mort-

La Police burkinabè a abattu dans la nuit de samedi à dimanche àOuagadougou  un recruteur  présumé de terroristes  qui tentait, avec d’autres complices, d’enrôler des jeunes pour des cellules djihadistes, apprend KOACI. des autorités burkinabè.

Selon le ministre en charge de la sécurité Simon Compaoré le présumé recruteur  a été abattu lors d’une tentative d’interpellation par les forces de l’ordre, suite à une dénonciation selon laquelle un groupuscule de personnes tentait d’enrôler des jeunes pour une formation djihadiste au Nord du Mali.
Débusqué de sa cachette et pris en chasse par les éléments de la Brigade anti-criminalité, l’individu a ouvert le feu sur les policiers avec un pistolet automatique, avant d’être abattu peu après 2h du matin, a-t-il précisé.
Une grenade offensive et des munitions ont été retrouvées sur l’homme abattu qui serait de nationalité burkinabè, a indiqué le directeur général de la Police nationale Lazare Tarpaga, qui n’a pas révélé son identité.
Deux autres suspects se sont enfuis à bord d’un véhicule qui a ensuite été abandonné, a poursuivi M. Tarpaga, selon qui un démembrement de ce noyau de recruteurs est signalé à Bobo Dioulasso.
En juin dernier, le ministre Simon Compaoré avait indiqué deux burkinabè ‘’fortement endoctrinés et radicalisés’’ dont Boubacar Sawadogo, un des cadres d’Ansar Eddine, qui tentaient d’installer une Katiba au Burkina avaient été arrêtés par les forces de sécurité.
Boa, Ouagadougou

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment