10222018Headline:

Burkina: Zéphirin Diabré veut les motifs de l’arrestation de l’activiste Safiatou Lopez.

Le chef de file de l’opposition politique au Burkina, Zéphirin Diabré, a exigé du gouvernement d’”expliquer les mobiles” de l’arrestation, mercredi soir, de la leader d’opinion et militante de la société civile, Safiatou Lopez, dans un communiqué vendredi.
L’opposition exige que le gouvernement informe officiellement l’opinion nationale sur les raisons qui ont conduit à l’arrestation de Mme Lopez.

Mercredi soir, Safiatou Lopez, présidente d’honneur du Cadre de concertation nationale des organisations de la société civile (CCNOS), a été interpellée à son domicile par des éléments de l’Unité spéciale d’intervention de la gendarmerie nationale (USIGN).

“Il est difficile de comprendre qu’au moment où nous subissons des attaques répétées et lourdement meurtrières des terroristes au Nord et à l’Est, le pouvoir du MPP a l’idée géniale d’affecter tant de moyens de défense à des opérations urbaines d’interpellation de leaders de la société civile”, a déclaré M. Diabré.

“Cette manière d’agir qui consiste à arrêter les leaders d’opinions sur la base de suspicions venant d’on ne sait où, met clairement en danger nos libertés fondamentales”, a-t-il poursuivi.

Si les raisons de l’interpellation de Safiatou Lopez (dont le domicile a été perquisitionné jeudi matin) ne sont pas officiellement connues, la militante serait accusée d’être à la tête d’un complot visant à déstabiliser le gouvernement, comme l’a souligné Zéphirin Diabré.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment