07242017Headline:

Burkina/Mandat d’arrêt contre Soro : le ministre des affaires étrangères explique la position du gouvernement

soro bassole

Alpha Barry, le ministre des affaires étrangères était l’invité de l’émission dimanche politique de ce dimanche 28 février 2016. Parlant du règlement diplomatique du mandat d’arrêt lancé contre Guillaume Soro, il a expliqué que cela est rendu nécessaire en raison du nouveau contexte dans lequel se trouve le pays. Ses propos.

« C’est parce que le Burkina est dans un contexte particulier qu’il faut privilégier la diplomatie qu’il faut expliquer à nos partenaires quel est le contexte que nous vivons.

Vous savez que sous la transition, il y a eu les états généraux de la justice et les textes règlementant la justice ont été changés ainsi que le contexte politique et celui post insurrectionnel d’une manière générale. Si nous ne dialoguons pas avec nos amis ivoiriens, comment peuvent-ils comprendre le contexte que nous vivons et essayer de comprendre nos limites.

Pensez-vous que ce soit facile à un Chef d’Etat de voir qu’un mandat d’arrêt ait été lancé contre une personnalité d’un tel rang comme celui de Guillaume Soro et dire à ce dernier que le mandat a été lancé et que le gouvernement n’a rien à y avoir, il n’est pas informé, que c’est purement une affaire de justice. Il faut aller lui expliquer le contexte dans lequel le Burkina est aujourd’hui. Comment cela peut-il se faire sans cette une explication et leur faire comprendre que vous n’avez pas de marge de manœuvre sur la justice et qu’elle est indépendante dans ce pays. »

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment