01172019Headline:

Camerou: Le nouveau gouvernement de Paul Biya connu !

Réélu à la tête du Cameroun pour un 7e mandat consécutif, Paul Biya vient de former son nouveau gouvernement. Le président camerounais, bientôt 86 ans, a fait la part belle à la jeunesse.

Aux affaires depuis 1982, le Président Paul Biya continue de diriger le Cameroun sans coup férir. Après sa brillante réélection, le chef d’Etat camerounais a mis en place, ce vendredi 4 janvier, son nouveau gouvernement. Même si l’on note qu’il s’agit d’un léger réaménagement du précédent gouvernement, il n’en demeure pas moins que le Président Biya a fait appel à du sang neuf pour rajeunir un tant soit peu son équipe.

Confronté à une crise anglophone qui bat son plein au nord-ouest et au sud-ouest camerounais, le Président paul Biya, originaire de la partie francophone a relevé le pari de nommer un nouveau Premier ministre en la personne de Joseph Dion Ngute, un juriste anglophone

L’on note par ailleurs que certains ministres conservent leurs portefeuilles ministériels, d’autres changent de postes. Il y’a également des ministres qui sortent de l’équipe gouvernementale, et d’autres qui font leur entrée.

L’équipe gouvernementale du Cameroun

  • Premier ministre chef du gouvernement : Joseph Dion Ngute.
  • Ministre d’Etat en charge de l’Enseignement supérieur : Jacques Fame Ndongo
  • Ministre délégué à la présidence chargé des marchés publics des Marchés publics : Ibrahim Talba Malla
  • Ministre délégué à la Présidence chargé des Relations avec les Assemblées : Bolvine Wakata
  • Ministre de l’agriculture et du développement rural : Mbairobe Gabriel
  • Ministre des Arts et de la culture : Pierre Ismaël Bidoung Kpwatt
  • Ministre de la Communication : René Sadi
  • Ministre des Domaines et affaires foncières : Eyebe Ayissi
  • Ministre de l’Education de base : Laurent Serge Etoundi Ngoa
  • Ministre de l’emploi et de la Formation professionnelle : Issa Tchiroma Bakary
  • Ministre de l’Habitat et du Développement urbain : Célestine Ketcha Courtes
  • Ministre des Mines et du développement technologique : Dodo Ndonke Gabriel
  • Ministre des Petites et Moyennes entreprises : Bassilekin III Achille
  • Ministre de la Santé publique : Manaouda Malachie
  • Ministre sports et Education physique : Narcisse Mouelle Kombi
  • Ministre délégué auprès du Ministre des Transports : Njoya Zakariaou
  • Ministres chargés de mission à la Présidence de la République: Ghogomu Paul Mingo ; Et Ndong Soumhet Benoît
  • Ministre délégué auprès du Ministre de la Justice : Momo Jean de Dieu

Entrent au gouvernement:

  • Ministre des Mines et du développement technologique : Dodo Ndonke Gabriel
  • Ministre des Marchés publics : Ibrahim Talba Malla
  • Ministre de l’Habitat et du Développement urbain : Célestine Ketcha Courtes
  • Ministre de la Santé publique : Manaouda Malachie.
  • Ministre délégué auprès du Ministre de la Justice : Momo Jean de Dieu

Sortent du gouvernement :

  • Ex-ministre du Développement urbain et de l’habitat : Jean Claude Mbwentchou
  • Ex-ministre de la Santé publique : André Mama Fouda
  • Ex-ministre des Marchés publics : Abba Sadou
  • Ex-ministre des Mines : Ernest Gbwaboubou
  • Ex-ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières : Jacqueline Koung à Bessike
  • Ex-ministre délégué auprès du ministre des Transports : Mefiro Oumarou
  • Ex-ministre délégué auprès du ministre en charge de la Justice : Jean Pierre Fogui

Changent de postes :

  • Jacques Fame Ndongo, ministre de l’Enseignement supérieur garde son poste, mais devient ministre d’Etat.
  • Narcisse Mouelle Kombi devient le ministre des Sports.
  • Eyebe Ayissi, ex-ministre de l’Agriculture devient ministre du Domaine et Affaires foncières.

Laurent Serge Etoundi Ngoa devient Ministre de l’Education de base.

Elung Paul Che et Mohamadou Moustapha sont nommés ministres délégués à la présidence de la république.

le banco

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment