12142018Headline:

Cameroun: André Mama Fouda souhaite une réduction du taux de prévalence du sida.

Le taux de prévalence du Sida au Cameroun, estimé à 4,3% en 2011, est passé à 3,4% en 2017, a annoncé samedi à Yaoundé, le ministre de la Santé André Mama Fouda, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la maladie, qui a lieu le 1er décembre de chaque année.
“Nous avons obtenu des résultats encourageants avec une prévalence qui a baissé de près de 20% en 6 ans, passant de 4,3% en 2011 à 3,4% en 2017”, a déclaré M. Mama Fouda, soulignant que le Cameroun est “loin d’avoir gagné la bataille.”

Quelque “260.000 personnes” étaient “sous traitement au 30 juin 2018”, a-t-il précisé, ajoutant que les décès annuels sont passés de “52.000 en 2010 à 28.000 en 2017, grâce à une prise en charge de qualité.”

En 2019, le gouvernement camerounais souhaite “mieux adresser la question de la prise en charge pédiatrique, car seulement 25% des enfants séropositifs sont sous ARV.”

Il voudrait également “s’assurer que 90% des personnes avec le VIH sous traitement ARV ont une charge virale indétectable.”

Selon les statistiques de ONUSIDA, 36.9 millions de personnes vivaient avec le VIH en 2017 et 1,8 million d’individus ont été infectés cette même année.

En 2017, 75 % de toutes les personnes vivant avec le VIH connaissaient leur statut VIH, tandis qu’environ 9,4 millions de personnes ne savaient pas qu’elles vivaient avec le virus.

Au cours de la même année, quelque 940. 000 personnes sont décédées de maladies liées au sida dans le monde, contre 1,9 million en 2004 et 1,4 million en 2010.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment