09212019Headline:

Cameroun du sud: le président de l’Ambazonie, Julius Ayuk Tabe et neuf coaccusés ont écopés d’une lourde peine, la prison à vie

Accusés de terrorisme et sécession, le président de la république imaginaire de l’Ambazonie dans l’ancien Cameroun du sud, Julius Ayuk Tabe et neuf coaccusés ont écopés d’une lourde peine. La prison à vie !

Arrêtés le vendredi 5 janvier 2019 dans un réceptif hôtelier à Abuja au Nigeria, les sécessionnistes camerounais ont été extradés vers leur pays après plusieurs semaines de négociations entre les autorités nigérianes et camerounaises.

Pour rappel, c’est le 1er octobre 2017 que ce brillant informaticien et recteur de l’université américaine au Nigeria, va se révéler au monde entier en créant le Front Uni du Consortium d’Ambazonie du Sud-Cameroun (SCACUF). Il formera le premier gouvernement intérimaire d’Ambazonie. Une situation qui provoque une guerre séparatiste entre miliciens ambazoniens et les forces armées du Cameroun. Des affrontements qui feront beaucoup de pertes en vies humaines et surtout de nombreux déplacés.

7 info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment