10212018Headline:

Cameroun: Kah Walla dépassée par les propos de Samuel Eto’o.

La présidente du Cameroon people’s party (CPP, opposition), Kah Walla a affirmé ne pas comprendre la décision du footballeur Samuel Eto’o qui a décidé de voter pour le président Paul Biya (85 ans), briguant un 7e mandant à la tête du pays.

“Je ne comprends pas. Je (me) retourne dans tous les sens”, a réagi Kah Walla, quelques heures après l’annonce du footballeur, sur Twitter.

Présent à Yaoundé mardi, le footballeur qui faisait parti de la délégation de la Confédération africaine de football (CAF), à qui M. Biya a accordé une audience, a appelé ses compatriotes à “voter, pour le président sortant dimanche.

“Le plus important, c’est que mes frères fassent comme moi, personnellement, je vais voter le candidat président Biya, pour toutes ces choses qu’il m’a apportées dans ma vie, dans ma carrière et pour toutes ces choses que j’ai connues”, a déclaré Eto’o.

“Nous avons besoin d’un leader rassembleur”, a-t-il ajouté, soutenant que le Cameroun a “toujours connu la paix.”

La présidentielle prévue dimanche se tient dans un contexte marqué par une crise dans le Sud-ouest et le Nord-ouest, les deux régions anglophones du pays.

Débutée par des revendications corporatistes des avocats anglophones et des enseignants, fin 2016 pour protester contre certaines discriminations”, elle s’est muée en conflit armé, fin 2017. Les combats entre les forces de défense et de sécurité camerounaises et différents groupes séparatistes armés étant devenus quasi-quotidiens.

Huit candidats dont Akere Muna (Front populaire pour le développement, FPD), Joshua Osih (Social democratic front, SDF) et Maurice Kamto (Mouvement pour la renaissance du Cameroun, MRC) affrontent le président sortant en fonction depuis le 6 novembre 1982.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment