09222021Headline:

Cameroun : l’après Biya inquiète les ténors du régime qui craignent des divisions au RDPC

Des rencontres secrètent annoncées au Cameroun sur la santé de Paul Biya. Ferdinand Ngoh Ngoh serait mis à l’écart des discussions sur la santé de Biya. Les experts de la vie politique suisses s’inquiètent de l’avenir du Cameroun

Alors que les informations sur l’état de santé de Paul Biya inquiètent les experts médicaux suisses, le RDPC se prépare déjà à toute éventualité. A cet effet, les sources indiquent que des réunions secrètes des cadres du parti au pouvoir se tiennent au Cameroun sur la détérioration de la santé du président et du potentiel chaos qui peut subvenir au Cameroun.

D’après la Constitution, c’est le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji, qui est censé prendre la relève en cas de vacance, mais il n’est pas en forme non plus.

Cavaye Yegue Djibril qui devrait remplacer Niat Njifendji en cas de sortie de, souffre lui aussi d’un grave problème des voies respiratoires et d’un problème cardiaque dû à des décennies de tabagisme et d’alcoolisme.

L’après Biya inquiète énormément les ténors du régime qui craignent des divisions au sein même du RDPC. Une proche à Etoudi révèle que ça boullonne , ça panique partout au sein du sérail camerounais.

Les confidences laissent entendre que Ferdinand Ngoh Ngoh, n’est pas informé de la santé du président et cela préoccupe les proches du secrétaire général qui, selon eux, devraient prendre les rênes une fois que les choses tourneraient dans la mauvaise direction pour Paul Biya. Des guéguerres sont d’ailleurs annoncées entre Ngoh Ngoh et Franck Biya. Les deux hommes luttent en sourdine pour la prise du pouvoir. Les experts de la vie politique s’inquiètent de l’avenir du Cameroun.

camerounweb.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles