05252019Headline:

Cameroun/ Pénurie d’eau: une situation surprenante dans un pays qui regorge d’un potentiel énorme

Situation déplorable des habitants de Yaoundé, capitale du Cameroun

A Yaoundé la capitale du Cameroun, l’eau si précieuse des robinets n’est toujours pas accessible à tous.

Conséquence, de nombreux ménages s’alimentent dans les puits et autres sources à la qualité d’eau parfois douteuse, s’exposant ainsi à de nombreuses maladies hydriques et diarrhéiques dont plusieurs vagues de choléra Rechercher choléra qui ont récemment fait une cinquantaine de morts.

Si la principale cause de cette situation est la pauvreté, les « oubliés » de l’eau des robinets accusent le gouvernement de n’avoir pas rendu l’eau potable accessible à tous.

Les dirigeants camerounais sont accusés de n’avoir pas su allier la croissance démographique et l’explosion de la consommation de l’eau des robinets.

La situation est identique d’une région du pays à l’autre mais avec des pics dans l’Adamaoua, à l’Extrême-Nord et au Nord où des cas de choléra Rechercher choléra ont été enregistrés.

D’après les données de l’Institut national de la statistique (INS 2018), l’accès à l’eau potable est de 77% en milieu urbain et 45% en zone rurale.

Une situation surprenante dans un pays qui regorge d’un potentiel énorme.

Reprise

Le gouvernement tente de reprendre la main. A Douala (métropole économique), le projet Yato Rechercher Yato a permis accroître de 150 000 mètres cubes/jour l’offre en eau potable Rechercher eau potable depuis 2014.

Lire sur KOACI

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment