05262019Headline:

Congo: Grave révélation sur le faite que l’épouse de Patrice Lumumba avait défilé nue en 1961.

Patrice Lumumba était la légende indéniable de l’indépendance congolaise. Il a travaillé d’arrache-pied pour apporter aide et répit à l’ensemble de la population congolaise qui, à l’instar de ses partenaires dans différentes régions d’Afrique et d’Asie, était victime de persécutions, d’abus financiers et d’esclavage politique des colonialistes. Il a consacré sa vie à garantir qu’un Congolais normal continue à mener une vie dans l’abondance.

Pour chacune de ses actions, un incident horrible et accablant l’attendait, lui et sa charmante famille. En 1960, il devient le tout premier ministre de la jeune démocratie, juste pour être assassiné l’année suivante.

Parmi les assassinats politiques les mieux organisés de tous les temps, son décès n’a été connu du public que quelques jours plus tard. En effet, même après son assassinat, son corps a été « insidieusement » exhumé et décomposé à l’aide d’une corrosion. Quoi qu’il en soit, il est devenu une légende jamais oublié au Congo et partout dans le monde.

Selon Karen Bouwer dans son célèbre livre – Genre et décolonisation au Congo, la majorité des Africains le considèrent comme le deuxième dirigeant africain le plus important du XXe siècle après Nelson Mandela.

Qui était l’épouse de cette icône et pourquoi a-t-elle protesté nue dans la ville de Léopoldville (aujourd’hui Kinshasa) après la mort de son mari ?

Pauline Opango Lumumba est née le 1er janvier 1937 dans un village de la région du Kasaï au Congo. Elle était la troisième femme de Patrice Lumumba. Ils se sont mariés le 15 mars 1951. Leur mariage a connu des périodes d’escarmouches et de séparation dues aux étranges habitudes et à l’incarcération de Patrice Lumumba.

Bouwer décrit cela ainsi :

« Son mari était rarement à la maison, et quand il l’était, il était enfermé dans son propre monde, soit à lire, soit à écrire. Parce qu’elle était analphabète, Pauline ne comprenait pas l’attrait de cette activité solitaire. Son étrange mari dormait peu, buvait beaucoup de café et prenait des douches froides. Quand il ne travaillait pas, il faisait du bénévolat à la bibliothèque, rencontrait un certain nombre d’organismes ou écrivait des articles pour publication…. »

Malgré cela, parmi les épouses de Patrice, Pauline était certainement unique puisque leur mariage a donné naissance à quatre enfants – Patrice, Julienne, Roland et Marie-Christine. Le lien entre le couple était divin. Elle est devenue l’un des premiers membres du Mouvement National Congolais (MNC) et était toujours là pour divertir les visiteurs sans fin de Patrice Lumumba.

Pauline Opango Lumumba a eu l’honneur d’être avec son mari dans la même voiture quand il a été arrêté alors qu’il tentait de s’échapper vers son fief politique à Stanleyville (aujourd’hui Kisangani). Patrice Lumumba a été arrêté et battu jusqu’à la stupeur, puis traîné par des agents de la mort qui l’ont assassiné, enterré, exhumé et versé de l’acide sur son corps.

Tout cela a été fait pour s’assurer qu’il devienne un homme oublié. Pendant tout ce temps, Pauline a donné naissance à un bébé prématuré et la famille a été mise en résidence surveillée. L’enfant est décédé quelques mois plus tard. C’était la période la plus éprouvante pour la famille. Quand Patrice Lumumba est mort, Pauline n’avait que 23 ans.

Pauline a amené d’autres personnes à pleurer son mari lors d’un enterrement à Léopoldville et à protester contre le meurtre de son mari. Cependant, le corps de son mari ne lui a pas été remis et elle n’a pas eu l’occasion de visiter la tombe de son mari. Pauline a été obligée de fuir avec d’autres dans un camp de réfugiés politiques construit par les Nations Unies.

Là, elle protesta avec véhémence, les seins nus. Cet acte n’est pas particulièrement étrange en Afrique. Au Nigeria, lors de l’émeute des femmes d’Aba en 1929, les femmes ont protesté nues contre les forces britanniques. Au Kenya, Wangari Maathai a conduit d’autres femmes à protester nues contre le gouvernement de Daniel Arap Moi.

Avec Pauline dans les parages, les assassins de Patrice n’avaient pas la paix. Ainsi, elle a été chassée du pays. Elle s’est retrouvée en Égypte où elle a rencontré le Président Nasser qui a pris soin de sa famille. Elle s’est également rendue en Belgique et en France, puis est retournée au Congo après que le gouvernement eut reconnu Patrice Lumumba comme un héros national.

Pauline peut être décrite comme une héroïne à part entière. Jusqu’à sa mort en 2014, Elle a défendu les mêmes valeurs et l’honneur que Patrice Lumumba avait défendu. De plus, pendant environ 54 ans que Pauline a vécu après la mort de son mari, elle ne s’est pas remariée. Elle est restée veuve parce que son amour pour son mari était indescriptible.

afrikmag.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment