09192020Headline:

Congo: la fille de lumumba réagit suite à l’annonce de la Belgique

Suite à l’annonce par la justice belge, de la restitution d’une partie des restes de Patrice Lumumba à sa famille, Juliana Lumumba, la fille du leader congolais a exprimé sa « grande victoire ».
La Belgique, ex-puissance coloniale en RDC a dit vouloir restituer une dent ayant appartenu à Patrice Lumumba, assassiné en 1961 par des policiers belges avec la complicité de la CIA et du MI6 britannique. Juliana Lumumba la fille de Patrice Emery Lumumba qui avait adressé une lettre au roi des Belges pour que les reliques de son père puissent être enterrées dans son pays s’est exprimée sur cette décision au micro de Deutsche Welle.

« Connaître notre passé, ça fait partie de notre identité »

« Ma première réaction évidemment, c’est une grande victoire ! Parce qu’enfin, 60 ans après, les restes de mon père qui est mort pour son pays et pour son indépendance et pour la dignité de l’homme noir, retournera à la terre de ses ancêtres. Donc c’est une bonne chose. Mais il n’en demeure pas moins que nous avons lu la déclaration dans la presse et nous attendons d’être signifiés officiellement et de savoir maintenant dans quelles conditions ces restes seront remis. » a déclaré Juliana Lumumba.

« Evidemment, je suis très émue », a-t-elle témoigné au micro RFI. « Symboliquement, c’est très important qu’il revienne. On pourra enfin l’inhumer. Il y aura un lieu de recueillement. Connaître notre passé, ça fait partie de notre identité, et on pourra avancer vers le futur. » a déclaré Juliana Lumumba au micro de Sonia Rolley.

En 2000, le policier belge Gérard Soete avait accepté de témoigner auprès de l’AFP de sa participation, quelque 40 ans plus tôt, à l’élimination du corps de Lumumba, assassiné avec deux de ses proches dans la province alors sécessionniste du Katanga, près d’Elisabethville, actuelle Lubumbashi. « En pleine nuit africaine, nous avons commencé par nous saouler pour avoir du courage. On a écartelé les corps. Le plus dur fut de le découper », avant de verser l’acide, avait expliqué l’octogénaire, depuis décédé.

Melv Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles