05242022Headline:

Constructions anarchiques: La Brigade de contrôle équipée

Le directeur de cabinet du ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Kaladji Diabaté, a remis lundi 09 mai 2022 à Abidjan, des engins de démolition et des motos à la Brigade d’investigation et de contrôle urbain, en vue de renforcer les capacités opérationnelles de cette structure de lutte contre les constructions anarchiques.

Des moyens de locomotion et engins de démolition mis à la disposition de la Brigade de contrôle urbain
Adipolo

Selon une note du ministère, l’insuffisance de moyens de locomotion et engins de démolition constitue un frein à la réactivité de la Brigade d’Investigation et de contrôle urbain dans son activité régulière.

Pour le directeur de cabinet, ces engins permettront d’accroître la mobilité et la fréquence des contrôles pour que « nul ne construise dans l’illégalité sans être inquiété ».

Le directeur de cabinet a évoqué, à cette occasion, les réformes du gouvernement en vue d’améliorer l’écosystème de la construction qui ont abouti à la mise en place d’un Guichet unique du Permis de construire, l’adoption d’une Loi instituant un Code de la construction et de l’habitat, le recours obligatoire à un ingénieur conseil pour garantir la sécurité du bâtiment ou encore la révision des règles d’urbanisme en vigueur, entre autres.

Pour redynamiser le secteur de la construction, Kaladji Diabaté rappelle qu’en 2020, une centaine d’agents ont été recrutés pour renforcer le contrôle des constructions.

La Côte d’Ivoire a enregistré, en 2021, la destruction de 51 bâtiments, contre deux édifices en 2020. Une quinzaine l’a été depuis début 2022, selon les statistiques du ministère.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles