06072020Headline:

Coronavirus au Nigeria: Lagos rend le port du masque obligatoire

Le gouverneur de l’Etat de Lagos, capitale économique du Nigeria, a imposé le port du masque pour lutter contre le coronavirus, a indiqué dimanche à l’AFP son porte-parole.

“Le gouverneur Babajide Sanwo-Olu a proclamé samedi le port du masque obligatoire dans l’Etat” de la mégalopole de 20 millions d’habitants, a déclaré le porte-parole, Gboyega Akosile.

Lagos, l’Etat voisin d’Ogun et la capitale fédérale Abuja sont placés depuis fin mars sous confinement total afin d’enrayer la propagation du virus qui a officiellement fait à ce jour 35 morts pour 1.182 cas confirmés au Nigeria, dont 19 morts pour 689 cas à Lagos.

Une décision du président Muhammadu Buhari sur la levée ou la prolongation de ce confinement qui arrive à échéance lundi est attendue d’un moment à l’autre.

Le gouverneur de Lagos a menacé de peines et de sanctions tout contrevenant à l’obligation de porter un masque, alors que le virus est en phase de propagation au sein de la population, selon son porte-parole.

“Nous avons pris des dispositions pour la production en grande quantité de masques pour les habitants de l’Etat de Lagos”, a-t-il affirmé, soulignant l’opportunité offerte au secteur privé de contribuer à la lutte contre le Covid-19 tout en s’assurant une activité lucrative, selon la même source.

L’Afrique dans son ensemble reste encore moins touchée que la plupart des autres régions du monde, avec 1.330 décès pour plus de 29.000 cas confirmés, selon un bilan compilé par l’AFP.

Le bilan est particulièrement lourd en Algérie et en Egypte, avec respectivement 419 morts pour plus de 3.200 cas confirmés et 307 morts pour plus de 4.300 cas.

L’Afrique du Sud, première puissance industrielle du continent, est le pays d’Afrique subsaharienne le plus touché, avec 86 morts sur plus de 4.300 cas.

Lire sur Africanews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles