03312020Headline:

Coronavirus: la ministre de la Santé du Rwanda a été limogée pour mauvaise gestion

Le président rwandais Paul Kagamé a révélé dimanche que la ministre de la Santé du pays avait été limogée pour mauvaise gestion des kits de dépistage du coronavirus.

Dans une réprimande cinglante contre ses ministres, Kagamé a accusé plusieurs d’entre eux, dont l’ex-ministre de la Santé Diane Gashumba, de mensonge, de négligence et d’indiscipline.

Kagamé, qui s’exprimait lors de la retraite des dirigeants nationaux, a déclaré que Gashumba lui avait menti sur la disponibilité de kits pour tester des individus.

« Un matin, j’ai appelé l’un des dirigeants et le Premier ministre au sujet du coronavirus et j’ai demandé de tester chacun de nous avant la retraite . Je leur ai dit de le dire au ministre de la Santé. »

« Elle a répondu que nous avons 3 500 kits, et que l’utilisation de 400 pour tester les dirigeants épuiserait sérieusement le nombre de kits que nous avons. La personne que j’ai envoyée lui a dit que le message est une instruction et que si elle a des objections, elle devrait m’appeler.»

« Plus tard, nous avons découvert que nous n’avons pas les kits comme elle l’a dit. Nous avons des kits pour seulement 95 personnes et non 3 500. Je lui ai posé des questions à ce sujet et elle a commencé à donner des excuses dans une longue histoire. Vous, dirigeants, vous ne pouvez même pas dire la vérité; comment comptez-vous résoudre les problèmes? a déclaré le président Kagamé.

Gashumba était ministre de la Santé depuis 2016.

Yakoi O Faso

Comments

comments

What Next?

Recent Articles