05262020Headline:

Coronavirus : l’Afrique du Sud annonce ses deux premier morts

L’Afrique du Sud annonce ses 2 premiers morts. C’est le premier pays africain a imposé un confinement total en raison de l’ampleur de la propagation de la maladie.

Le pays le plus industrialisé d’Afrique a franchi la barre des mille cas ce vendredi depuis l’apparition du virus en Chine en décembre.

Face à la progression exponentielle de la maladie, le président sud-africain Cyril Ramaphosa a ordonné le confinement du pays pendant trois semaines pour “prévenir une catastrophe humaine aux proportions énormes”.

La population sud-africaine a donc entamé vendredi à minuit cette période de confinement avec déploiement dans la rue de l’armée, rejoignant les 3 milliards d’humains de la planète déjà appelés à rester chez eux pour tenter de freiner l‘épidémie mortelle de coronavirus.

En Afrique, seuls la Tunisie, le Rwanda et l‘île Maurice se sont jusque-là engagés sur cette voie radicale, tant ses conséquences économiques et sociales sur des populations pauvres et privées de services de base semblent risquées.

Les dix millions d’habitants de la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, seront eux aussi placés en confinement samedi pour trois semaines.

Le Sénégal, le Kenya et la Côte d’Ivoire ont préféré l‘état d’urgence et le couvre-feu, moins stricts.

Le Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique subsaharienne, s’est contenté “d’inviter” les habitants de sa capitale Abuja et de Lagos à rester chez eux. Le Burkina Faso a placé huit villes, dont la capitale Ouagadougou, “sous quarantaine”.

.africanews.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles