06022020Headline:

coronavirus : « Les noirs meurent six fois plus que les blancs aux Etats-Unis », la presse américaine explique pourquoi

C’est un constat qui accable la presse américaine : les afro américains sont la communauté la plus touchée par le coronavirus. D’ailleurs, à Chicago, « les Noirs meurent six fois plus que les Blancs » du coronavirus, informe le Chicago Tribune. Et le constat est presque le même partout aux Etats-Unis.

Représentant 30% des habitants de la ville de Chicago, ils représentent également 70% des décès liés au coronavirus. Et ce sont exactement les mêmes proportions en Louisiane, note le New York Times. Mêmes tendances relevées par la presse locale dans le Michigan et le Wisconsin… « C’est le reflet de ce qu’il se passe quand une pandémie s’ajoute aux inégalités sociales », explique le New York Times.

Coronavirus : Le Dr Mamadou Dieng explique pourquoi le cas communautaire de Touba est transféré à DakarSélectionné pour vous :
Coronavirus : Le Dr Mamadou Dieng explique pourquoi le cas communautaire de Touba est transféré à Dakar

Pourquoi les Noirs sont-ils autant touchés ? Le journal phare de la ville de New York tente d’y répondre. « Les Afro-américains sont moins bien assurés, sont plus souvent en mauvaise santé, et à cause du racisme implicite, ils ont moins de chances d’être testés et soignés. De manière disproportionnée, les noirs américains ont aussi des emplois qui ne leur permettent pas de rester à la maison », écrit le média.

La pauvreté et le manque d’accès aux soins touchent les Afro-Américains depuis des générations, analyse encore le Chicago Tribune, ce qui fait qu’ils ont historiquement plus de problèmes de diabète, de cœur, de poumons et de pression sanguine… des conditions qui rendent le coronavirus encore plus mortel, conclut le journal de Chicago.

Cnew

Comments

comments

What Next?

Recent Articles