07192024Headline:

Côte d’Ivoire: Bouhari président de Nigéria contre le mandat de trop de ses homologues Africains

Le message de Bouhari, le Président du Nigéria, à tous les Chefs d’État de la CEDEAO au sujet des troisièmes mandats et plus.
« Il est important qu’en tant que dirigeants de nos États membres de la CEDEAO, nous respections les dispositions constitutionnelles de nos pays, en particulier sur la durée du mandat.

C’est un domaine qui génère des crises et des tensions politiques dans notre sous-région.

Dans l’état actuel des choses, les défis auxquels la sous-région est confrontée sont énormes; des questions socio-économiques aux questions de sécurité, la sous-région de la CEDEAO ne peut donc pas se permettre une nouvelle crise politique, sous couvert d’allongement foncier.

Je nous exhorte tous à résister à la tentation de chercher à nous perpétuer au pouvoir au-delà des dispositions constitutionnelles. Je félicite ceux parmi nous qui ont résisté à de telles tentations, car ils seront considérés comme des modèles exceptionnels dans leurs pays respectifs et dans la sous-région dans son ensemble.

Cet appel à la retenue est lié à la nécessité de garantir des élections libres, justes et crédibles. Cela doit être le fondement de la démocratie dans notre sous-région, tout comme la nécessité d’adhérer à l’État de droit. »

Melv Sage

What Next?

Recent Articles