08212018Headline:

Dakar: Un proche de Khalifa Sall, fait des révélations sur sa détention

A moins de 24 heures de la reprise du procès en appel de Khalifa Sall poursuivi pour un présumé détournement de deniers publics, un de ses proches Cheikh Gueye a estimé qu’il “n’est plus question” que le maire de Dakar reste en “détention” après la décision de la cour de la justice de la Cedeao qui a soutenu que les droits du député ont été “violés”, face à la presse à Dakar.

“Il n’y a qu’une seule solution demain 18 juillet et c’est la libération totale de Kalifa Sall”, a dit M. Gueye devant les journalistes à 24 heures de la reprise du procès en appel du maire de Dakar.

“Il n’est plus question que le maire reste en détention”, a déclaré Cheikh Gueye pour qui “l’injustice a trop duré” dans cette affaire.

Pour lui, “le Sénégal devra renouer avec l’Etat de droit”, a dit m. Gueye invite le juge à être “lucide pour dire le droit”.

Le 29 juin, la Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) avait estimé que les droits de Khalifa Sall condamné fin mars à 5 ans de prison ferme dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar ont été “violés”.

Accusé d’avoir détourné 1,8 milliards F CFA dans le cadre de la caisse d’avance de la maire de Dakar lors de son jugement en instance, Khalifa Sall était déclaré entre autres coupable des délits “d’escroquerie aux deniers publics”, et de “complicité en faux en écriture de commerce”.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment