08102020Headline:

Découvrez le Top des 10 présidents africains les plus accro au pouvoir

Arrivés à la tête de leurs pays par coup d’Etat ou par des élections dites démocratiques, voici le classement des ces dirigeants africains les plus accro au pouvoir.

1- Teodoro Obiang Nguema Mbasogo 71 ans et 34 ans au pouvoir

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, né le 5 juin 1942, est un militaire et homme d’État équatoguinéen, actuel président de la République de Guinée équatoriale depuis  1982-2019. Il est souvent qualifié de dictateur.

2- José Eduardo dos Santos 71 ans et 34 ans au pouvoir

José Eduardo dos Santos, né à Sambizanga, Luanda, le 28 août 1942, est un homme d’État angolais, président de la République d’Angola de 1979 à 2017 et président du Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA) de 1979 à 2018.

3- Idriss Déby Itno 62 ans et 23 ans au pouvoir

Idriss Déby Itno arabe tchadien est né le 18 juin 1952 à Berdoba3 (au sud-est de Fada), est un homme d’État tchadien. Le 2 décembre 1990, avec l’appui de la France, il chasse du pouvoir Hissène Habré et le remplace le 4 décembre avec le titre de président du Conseil d’État. Il est ensuite désigné président de la République du Tchad le 28 février 1991 après l’adoption de la Charte nationale. Il remporte les élections présidentielles de 1996, 2001, 2006, 2011 et 2016. La même année, le 30 janvier 2016 il est élu président de l’Union africaine4 pour un mandat d’un an.

4- Isaias Afwerki 67 ans et 20 ans au pouvoir

Isaias Afwerki ou Issayas Afewerki né le 2 février 1946 à Asmara (Érythrée italienne sous administration britannique), est un homme d’État érythréen, président de l’État depuis son indépendance en 1993.

Après avoir participé dans les rangs du FPLE à la lutte pour l’indépendance de l’Érythrée vis-à-vis de l’Éthiopie, il accède aux plus hautes responsabilités et exerce sur l’appareil d’État un pouvoir absolu qui constitue une dictature selon divers organismes internationaux.

5- Abdelaziz Bouteflika 76 ans et 14 ans au pouvoir

Abdelaziz Bouteflika est né le 2 mars 1937 à Oujda, est un homme d’État algérien. Il est président de la République algérienne démocratique et populaire du 27 avril 1999 au 2 avril 2019.

6-Omar Hassan Ahmed el-Bechir 70 ans et 20 ans au pouvoir

Omar Hassan Ahmed el-Bechir, né le 1er janvier 1944 à Hosh Bonnaga, est un militaire et homme d’État soudanais. Auteur du coup d’État de 1989, il reste au pouvoir durant trente ans, il est mis en accusation par la Cour pénale internationale pour génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre dans le cadre de la guerre du Darfour. Il est renversé par un coup d’État de l’armée le 11 avril 2019, à la suite de quatre mois de manifestations populaires, puis est emprisonné.

7- Blaise Compaoré 62 ans et 22 ans au pouvoir

Blaise Compaoré, né le 3 février 1951 à Ziniaré, ville au nord de Ouagadougou est un militaire et homme d’État burkinabé. Arrivé au pouvoir le 15 octobre 1987 à la suite d’un coup d’État contre Thomas Sankara, il est le fondateur de l’Organisation pour la démocratie populaire. Mouvement du travail (ODP/MT), qui fusionne avec douze autres partis politiques pour donner naissance, le 5 février 1996, au Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ancien parti au pouvoir. Il a été impliqué dans le meurtre de Thomas Sankara, son prédécesseur, survenu lors du coup d’État de 1987. Élu président de la République en 1991 à la suite d’un scrutin contesté et boycotté par l’opposition, il est réélu en 1998, 2005 et 2010. Le 31 octobre 2014, après 27 ans au pouvoir, il doit démissionner à la suite d’un soulèvement populaire.

8- Robert Mugabe 89 ans et 26 ans au pouvoir

Robert Mugabe, né le 21 février 1924 à Kutama en Rhodésie du Sud (actuel Zimbabwe) et mort le 6 septembre 2019 à Singapour, est un homme d’État zimbabwéen. Il est Premier ministre de 1980 à 1987 et président de la République. alors qu’il dirige de facto le pays depuis 37 ans et qu’il est le plus âgé des chefs d’État en exercice dans le monde, il est victime d’un coup d’État qui conduit le Parlement à engager une procédure de destitution à son encontre. Il démissionne alors de la présidence du Zimbabwe et meurt deux ans plus tard dans un hôpital singapourien.

9- Paul Biya 80 ans et 32 ans au pouvoir

Paul Biya, né le 13 février 1933 à Mvomeka’a est un homme d’État camerounais, président de la République du Cameroun depuis 1982. Il consolide son pouvoir après une tentative de coup d’État de la garde présidentielle en 1983-1984, éliminant alors tous ses rivaux. Biya maintient des relations étroites entre le Cameroun et la France, l’un des anciens colonisateur du pays avec le Royaume-Uni et l’Allemagne. Des personnalités de l’opposition et des gouvernements occidentaux mentionnent des irrégularités dans les votes et des fraudes à chaque élection.

10- Yoweri Museveni 69 ans et 28 ans au pouvoir

Devenu président de la République après un coup d’État, Yoweri Museveni dirige l’Ouganda depuis janvier 1986. Cet ancien agent des services secrets du président Milton Obote, va attendre 1996 avant d’organiser une élection dont il sera le seul est l’unique candidat. Fils d’un riche propriétaire terrien, il est lui-même considéré, aujourd’hui, comme un millionnaire en dollars. Après 28 ans de pouvoir et une fortune non négligable, il envisage de céder sa place… mais à son fils Muhoozi Kainerugaba.

AbidjanTV.net

Comments

comments

What Next?

Related Articles