11152018Headline:

Des incidents ont empêché plusieurs maliens de voter…

Des incidents ont empêché dimanche le vote pour la présidentielle au Mali dans 105 bureaux de vote sur les 21.863 que compte le pays, a annoncé le gouvernement, à travers une note du ministère de la Sécurité et de la protection civile diffusée à la télévision nationale.

“Certains incidents” ont “empêché le vote dans 105 bureaux sur un total de 21.863”, a rapporté le ministère dans un point de la situation jusqu’à 16H GMT, jugeant le déroulement du scrutin “satisfaisant sur l’ensemble du territoire national”.

De façon détaillée, il a été relevé l’”absence d’agents électoraux dans 10 bureaux de vote dans les régions de Ségou (centre) et Tombouctou” au nord, ainsi que l’”Empêchement des opérations dans 16 bureaux de votes des régions de Ségou et Mopti” dû à l”‘impraticabilité des voies d’accès”.

En outre, “61 bureaux n’ont pu être ouverts dans les régions de Mopti (centre)et Tombouctou” en raison de l’”insécurité, et le matériel électoral de 18 bureaux de vote” a été “saisi” à Tombouctou.

Quelques heures plus tôt, la mission d’observation électorale de l’Union européenne conduite par Cécile Kyengé a invité le gouvernement à “publier la liste des bureaux où le vote n’a pas pu avoir lieu”, après avoir appelé à la prudence”.

L’opposant Soumaïla Cissé, principal challenger du président sortant Ibrahim Boubacar Kéïta (IBK), a réclamé “que la transparence soit de rigueur” après son vote dans le nord, quand son adversaire s’est dit pour sa part “serein”, face à la presse.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment