11282022Headline:

Des manifestations contre la vie chère tournent à l’émeute en Sierra Leone.

Au moins deux policiers sont décédés, frappés à mort par la foule dans la capitale Freetown. Il y aurait également des morts parmi les manifestants. Un couvre-feu a été instauré de 15h à 6h du matin.

À l’origine, il s’agissait de rassemblements pour protester contre la vie chère, organisés par un groupe de femmes commerçantes.

Ces rassemblements ont rapidement dégénéré, tournant à l’émeute, à Freetown mais également dans plusieurs villes du nord du pays, les manifestants appelant à la démission du président Julius Maada Bio.

À Freetown, des barrages ont été érigés, des pneus brûlés, et dans certains quartier la foule s’en est pris aux forces de l’ordre. À Makeni, le poste de police a été incendié.

Le gouvernement accuse des membres de l’opposition de détourner ces manifestations à des fins personnelles.

Le pays est un des plus pauvres du continent avec plus de 40% de la population qui subsiste avec moins de deux dollars par jour.

Et la guerre et Ukraine a rendu le quotidien des habitants encore plus difficile avec une forte hausse des prix du riz, de l’huile et du carburants.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles