09212017Headline:

Ebola :Dr. Ameyo Stella Adadevoh, morte pour une cause noble

Elle sauve l’Afrique de l’Ouest d’une propagation vertigineuse du virus Ebola et en décède. Elle, c’est le Dr. Ameyo Stella Adadevoh. Elle était le médecin qui avait soigné le premier patient atteint d’Ebola au Nigeria, M. Patrick Sawyer, un fonctionnaire du ministère des Finances libérien.

Le ministre de la santé du Nigeria, Onyebuchi Chukwu, qui a annoncé son décès a aussi indiqué que le Dr. Ameyo Stella Adadevoh était « un des premiers à avoir été en contact avec le cas index du virus Ebola, le plus expérimenté à être intervenu dans la prise en charge de ce patient ».

Le 25 juillet, Patrick Sawyer, 40 ans, mourait dans un hôpital de Lagos, cinq jours après son arrivée par avion en provenance de Monrovia. Quand on lui avait appris qu’il était atteint d’Ebola, M. Sawyer était devenu « fou », avait renié l’avis des médecins, s’était arraché les tuyaux qu’il avait dans les bras, avait baissé son pantalon et avait commencé à uriner sur les médecins et infirmiers présent infectant six (6) membres du personnel hospitalier.

Trois autres personnes ayant été en contact avec M. Sawyer sont depuis mortes des suites de la maladie, dont un responsable de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao), venu le chercher à l’aéroport, et deux travailleurs médicaux ayant participé à ses soins.

Le Dr. Ameyo Stella Adadevoh s’était opposée à toutes sortes de « pressions » et avait maintenu ce haut fonctionnaire en quarantaine évitant ainsi une propagation rapide du virus dans Lagos, l’agglomération la plus peuplée d’Afrique subsaharienne avec plus de 20 millions d’habitants.

Née le 27 Octobre 1956 à Lagos (Nigeria) , notre héroïne y est décédée ce 19 Août 2014 à l’âge de 57 ans .

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment