09242018Headline:

Esclavage en Libye: l’armée tchadienne prête à intervenir

Sur tous les fronts, l’armée tchadienne se dit prête à intervenir en Libye face aux allégations de ventes d’esclaves africains. Toujours prête quand il s’agit d’aller en guerre, l’armée tchadienne est de nouveau en première ligne sur le dossier de vente de migrants en Libye.

Pour le célèbre Colonel Fader Amel, l’armée tchadienne qui n’a pas reçu de réponse de l’Union Européenne face à la proposition d’envahir les paradis fiscaux serait prête à intervenir en Libye. Objectif : libérer les migrants et flanquer une correction aux esclavagistes qui les retiennent.

“Les manifestations devant les ambassades libyennes et indignation sur les réseaux sociaux ne vont rien changer. Deux bataillons de nos vaillants soldats et le problème sera réglé en quelques jours”, soutient-il.

Faisant face à des grosses difficultés économiques, le Tchad compte sur les opérations militaires pour renflouer ses caisses.

Pour l’opposition, il ne s’agit de rien de plus qu’une opération de communication pour s’attirer la sympathie des occidentaux, ce que refute le Colonel Abel.

State Afrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment