09222017Headline:

Expulsé du Sénégal, Kemi Seba accuse la France et la Côte d’Ivoire/ce qu’il dit

Kémi Séba est résolument engagé à poursuivre son combat contre le franc CFA. Interpellé le 25 août dernier au Sénégal pour avoir mis le feu à une coupure de 5000 Fcfa, il a été rapatrié vers la France, mercredi dernier pour « menace grave à l’ordre public ».
A l’aéroport d’Orly (Paris), il a été accueilli par un comité d’une vingtaine de personnes. Mais, aussitôt arrivé, le polémiste Franco-Béninois de son vrai nom Stellio Capochichi qui entend poursuivre son combat, s’est vertement attaqué à la Côte d’Ivoire et à la France d’être les instigateurs de ses démêlés avec les autorités sénégalaises.

‘‘Le gouvernement sénégalais agit ainsi, sans doute sur les conseils du gouvernement ivoirien et sans doute sur ordre du gouvernement Français parce qu’ils savent que j’ai lancé une mobilisation pour le 7 Septembre. Ils savent que pour nous, ce 7 septembre là, tout comme la mobilisation du 19 Août, c’est le début d’un printemps africain…’’, a-t-il déclaré en substance.

2A

webnews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment