09222021Headline:

Faso : le conseil d’État français a validé l’extradition de François Compaoré

Le conseil d’État français a validé l’extradition de François Compaoré, a annoncé vendredi le Centre national de presse Norbert Zongo et l’hebdomadaire Jeune Afrique.
« La décision était attendue. Elle est finalement tombée ce vendredi 30 juillet, en milieu de journée : le Conseil d’État a validé l’extradition vers le Burkina Faso de François Compaoré », a écrit Jeune Afrique qui précise: « celui-ci prend acte ; il est prêt à faire face, dans la dignité, l’honneur et avec responsabilité, à la justice burkinabè », écrivent les avocats du frère cadet de l’ancien président Blaise Compaoré.
Selon le journal qui cite les avocats de François Compaoré « il (NDLR François Compaoré) regrette cette décision, assurant qu’il serait exposé à des risques de tortures, de traitements inhumains et dégradants s’il était remis aux autorités burkinabè ».
François Compaoré est suspecté d’avoir commandité l’assassinat, en 1998, du journaliste Norbert Zongo, le frère de l’ex-président burkinabè pourrait être jugé au Burkina Faso.

R.O

Comments

comments

What Next?

Recent Articles