09292022Headline:

Fin de mission pour le général Laurent Michon, commandant de la force Barkhane.

Après une tournée dans la région ouest-africaine, l’officier a animé une conférence de presse à Ouagadougou, où il a fait le point sur l’opération de désengagement en cours au Mali et la nouvelle articulation au Niger. D’ici la fin du mois d’août, les militaires français passeront de 4000 à 2500 hommes environ.

En fin de mission, le général Laurent Michon, commandant de la force Barkhane, souligne que les groupes armés exercent toujours une pression sur les pays du Sahel notamment le Burkina Faso : « La menace de la Katiba Anifa, le long de la frontière Burkina-Niger a tendance à descendre et à avoir des liens un peu plus fréquents avec les autres pays, Bénin, Togo et Nigeria. Une tendance plutôt mauvaise dans le sens où ces liens s’accroissent. On voir une forme d’enracinement dans certaines régions du Nord. Mais il y a aussi, le long de la frontière malienne, une menace qui descend assurément. »

Aujourd’hui la première source d’approvisionnement en armement des groupes terroristes demeure les armées du Mali et du Burkina, selon le commandant de la fore Barkhane : « quand un poste est submergé et que les terroristes arrivent à s’emparer d’un certain nombre d’armes, de munitions, ça devient une source d’armement pour le groupe terroriste qui est loin d’être négligeable », poursuit-il.

Pour le général Michon, le nouveau dispositif présent au Niger n’est pas une duplication de Barkhane, il s’agira de combiner les actions purement militaires aux actions de développement; Les forces françaises continueront donc d’apporter leur appui aux armées des pays du Sahel, malgré le retrait du Mali, mais dans un nouveau format : « le mode souhaité par les autorités françaises, à savoir être en soutien à la fois sur le volet sécuritaire et développement des capitales qui le souhaitent, c’est une réaffirmation que la lutte contre le terrorisme n’est évidemment pas que militaire, selon des formats différents, à géométrie variable. »

Comments

comments

What Next?

Recent Articles