01202017Headline:

France :Voici ce que Boni Yayi est allé dire à François Hollande

hollande yayi

Pourquoi Thomas Boni Yayi, le président béninois, a-t-il demandé à revoir François Hollande le 18 août à Paris, alors qu’il s’était déjà longuement entretenu avec lui le 2 juillet à Cotonou ?

Officiellement, l’entretien à l’Élysée a porté sur la lutte contre Boko Haram et la préparation de la conférence sur le climat du mois de décembre, à Paris.

En réalité, Boni Yayi est venu dire à son homologue français tout le mal qu’il pense d’une éventuelle candidature du très riche homme d’affaires Patrice Talon à laprésidentielle de février 2016.

Pour lui, l’ex-roi du coton béninois – qu’il a un temps accusé d’avoir voulu l’empoisonner – est un diviseur qui va mettre le feu au pays. Sous-entendu : il serait opportun qu’il restât à Paris, où il vit en exil depuis septembre 2012.

Problème pour le président sortant : l’homme d’affaires est bien décidé à rentrer dans le courant du mois de septembre. Et si Talon ne l’a pas encore annoncée publiquement, sa candidature à la présidentielle ne fait plus guère de doute.

jeune afrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment