10172017Headline:

Frontière Côte d’Ivoire -Mali :Des ivoiriens parmi les Jihadistes révèle RFI

402244-alqaedatalibanterroristmilitantislamistafp-1341203247-398-640x480

Terrorisme: Ansar dine est capable de frapper la Côte d’Ivoire avec des ivoiriens parmi les Jihadistes (journaliste)

Terrorisme: La présence d’ivoiriens parmi les Jihadistes « rend plausible la capacité d’Ansar dine d’agir en Côte d’Ivoire » (journaliste)

Par Edwige Fiendé

La présence d’Ivoiriens parmi les Jihadistes « rend plausible la capacité d’Ansar Dine d’agir en Côte d’Ivoire », quatre jours après une menace du groupe terroriste malien, selon un journaliste mauritanien, Lémine Ould Salem, sur la Radio France internationale (RFI).

« La présence d’éléments d’origine ivoirienne (parmi) les groupes Jihadistes rend plausible la capacité d’Ansar dine d’agir en Côte d’Ivoire », a affirmé Lémine Ould Salem.

Mardi, le groupe Jihadiste a revendiqué des attaques samedi et dimanche à Nara et Fakola, deux localités maliennes proches de la Mauritanie et de la Côte d’Ivoire et menacé d’attaquer ces trois Etats qui « travaillent avec les ennemis de l’Islam ».

Pour le journaliste, « les groupes Jihadistes, les habitants de Gao et Tombouctou (nord Mali) se souviennent de la présence d’éléments ivoiriens évalués à quelques dizaines parmi les terroristes qui avaient occupé ces villes en 2012″.

Le gouvernement ivoirien a dit mercredi avoir « pris des mesures » sécuritaires « des deux côtés de la frontière depuis que cette menace est devenue imminente pour que ce qui a commencé n’aille pas trop loin ».

« Ce qui rend plus facile pour ces groupes d’agir en Côte d’Ivoire, c’est que jusqu’ici, il me semble que les Ivoiriens n’ont pas encore perçu la menace sur leur territoire », a-t-il estimé.

EFI

Alerte info

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment