07212018Headline:

Gabon: Ali Bongo limoge près de 40% des agents de la présidence pour…

Le président Gabonais, Ali Bongo a limogé fin juin, 40% des agents de la présidence de la République, pour “réduire le train de vie de l’Etat”, lors d’un Conseil des ministres, au palais.

Ali Bongo, réduit l’effectif du personnel au palais présidentiel

A l’issue d’un conseil des ministres tenu le 29 juin, le gouvernement du Gabon a publié la liste restreinte des collaborateurs du président. Ceux dont le nom ne figure pas sur la liste sont renvoyés dans leur administration d’origine, précise le communiqué.

Le président Ali Bongo a dit que cette initiative vise à réduire “le train de vie de l‘Etat”.

M. Bongo a conservé ses hommes-clés, notamment son directeur de cabinet, Brice Laccruche Alihanga. Jean-Yves Teale reste quant à lui au secrétariat général de la présidence.

Maixent Nkani Accrombessi, ex-homme fort du premier septennat d’Ali Bongo, est par ailleurs maintenu dans ses fonctions de haut représentant du personnel.

Et le puissant service de renseignements de la présidence reste entre les mains du général Laurent Nguetsara Lendoye.

Après le palais présidentiel, Ali Bongo a invité ses ministres à réduire les effectifs de leur cabinet à 16 personnes au lieu d’une quarantaine actuellement.

A l’exception des ministres, les voyages en classe affaires sont interdits, a indiqué M. Bongo, soulignant que l’achat des voitures administratives n’excédera plus 30 millions de FCFA.

Dans une conférence de presse, le 29 juin, Dynamique unitaire, le principal syndicat des fonctionnaires, a rejeté en bloc la suspension des recrutements durant trois ans et la réduction des salaires.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment