10212017Headline:

Gabon : Après l’annonce de la fermeture de l’entreprise Sodexo, ses anciens salariés mécontent se manifestent…

 

 

l’entreprise Sodexo spécialisée dans la restauration a annoncé son départ du Gabon où l’environnement économique ne lui permettait plus de prospérer. Ses salariés mécontents réclament le paiement de leurs droits. Ils ont décidé d’assiéger les locaux de l’entreprise.

L’assemblée générale des anciens employés de Sodexo a été houleuse. Remontés contre leur ancien employeur à qui ils réclament le paiement de leurs droits et le versement de diverses primes, les anciens salariés ont décidé d’occuper les anciens locaux de l’entreprise à Libreville.

Ils ont ainsi décidé d’ignorer la note d’information publiée le 25 mars par l’entreprise. Dans cette note d’information signée du directeur des ressources humaines Jean-Aimé Nzamba Manfoumbi, Sodexo invitait ses anciens salariés à libérer ses locaux.

«Nous venons par cette notification vous informer que les locaux du centre de formation seront rendus au propriétaire le lundi 27 mars 2017 à 17 heures. À cet effet, nous prions tout le personnel en poste au centre de formation et bureau Sodexo de libérer les lieux ce même lundi à 15h30», pouvait-on lire dans la note adressée aux anciens salariés.

Cependant, le personnel a décidé de ne pas en tenir compte et d’occuper les lieux jusqu’à ce qu’ils obtiennent satisfaction intégrale de leurs revendications.

Le bras de fer débuté ce week-end entre Sodexo et ses salariés se poursuit.

La note de service du DRH de Sodexo
La note de service du DRH de Sodexo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment