07222017Headline:

Gabon: Une fille hors mariage du président Ali Bongo, la maman de la fille demande reconnaissance

Ali Bongo

C’est la presse française à travers le journal du dimanche ‘’JDD’’ qui a révélé l’affaire, Ali Bongo serait le père d’une adolescente de 17 ans prénommée Amissa, du nom de sa jeune sœur disparue à la fleur de l’âge au Gabon. Le président gabonais aurait depuis tenté d’étouffer l’affaire en couvrant de cadeau la mère de l’enfant. Ce dimanche donc nous apprenons que le président gabonais est à nouveau assigné par un tribunal français. Cette fois pour reconnaissance de paternité ! Un test d’ADN en perspective qui pourrait décider de l’avenir politique d’Ali Bongo.

Ali Bongo s’obstinerait de voir sa progéniture. Il aurait même essayé de soudoyer la mère pour qu’elle taise l’affaire en lui offrant une maison. Mais c’est un deal que cette dernière n’acceptera pas au détriment d’une Mercedes C180 ! Cette mère du nom de Joyce Gennifer Ondo qui réside en France, vient d’assigner le président gabonais en justice. La Chancellerie française, saisie par le procureur d’Angers, doit désormais transmettre l’assignation à la présidence du Gabon, à Libreville.

C’est à travers une longue interview qui s’est faite dans le JDD, que la mère de la fille cachée d’Ali Bongo a donné plus de détails sur cette relation qui tire ses débuts depuis le mois de mai 1994 alors qu’il était député de Bongoville. Dans leur relation, elle affirme avoir été confrontée à un premier avortement et le mariage avec une Américaine, Elle précise aussi qu’ils se rencontraient régulièrement à Paris après la liposuccion américaine d’Ali Bongo en septembre 1995.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment