07152019Headline:

Gambie :Les choses s’accélèrent, Des militaires ont pris le contrôle de la commission électorale

Les choses s’accélèrent en Gambieet l’heure de l’action militaire tant envisagée est peut être venue. Des militaires des forces armées gambiennes ont pris mardi soir le contrôle de la commission électorale alors que, comme précédemment annoncé, le parti du président gambien sortant Jammeh a saisi la Cour suprême pour demander l’annulation des résultats de la présidentielle du 1er décembre.

Une décision survenue au moment où une délégation de la Cedeao est actuellement en Gambie pour rencontrer le président sortant Yahya Jammeh mais aussi son tombeur Adama Barrow. Dans la mâtiné l’ambassadeur de la Gambie à Washington avait lâché le président sortant, Yahya Jammeh. Sheikh Omar Faye l’a fait savoir à travers une déclaration.

Le diplomate y a présenté sa démission de son poste d’ambassadeur et prêté allégeance au nouveau président élu de la Gambie, Adama Barrow. La délégation de la Cedeao conduite par Elen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la Conférence des chefs d’Etat de la CEDEAO séjourne actuellement à Banjul.

Outre le Président du Liberia, le nigérian Muhammadu Buhari, le sierra-leonais Ernest Bai Koroma de Sierra Leone et le ghanéen sortant, John Dramani Mahama ont également fait le déplacement dans la capitale gambienne pour ce qui pourrait bien apparaitre comme une mission de « dernière chance » pour Yahya Jammeh.

 Koaci –

Comments

comments

What Next?

Related Articles

One Response to "Gambie :Les choses s’accélèrent, Des militaires ont pris le contrôle de la commission électorale"

  1. John yali says:

    Faure Gnassingbe,le furieux President TOGOLAIS va bientot secourir son Ami Gambien Yahya Jammeh par ses commamdo avec a’ la Tete le grand Colonel Yark comme le cas de la Cote d’Ivoire ou il avait envoye ses troupes arretes le President GBAGBO

Leave a Reply

Submit Comment