10182017Headline:

Gambie: les vrais auteurs du coup d’Etat identifiés

La traque contre les putschistes en Gambie se poursuit. Selon un communiqué du gouvernement gambien, une quinzaine de participants au coup d’Etat manqué ont été identifiés dont quatre qui ont été tués.

Trois jours après le discours du Président gambien qui durcissait le ton en promettant « de se débarrasser des meneurs de l’attaque jusqu’au dernier », le gouvernement a annoncé avoir identifié les auteurs de putsch manqué, parmi lesquels figure le meneur de l’attaque poursuivi par la Justice aux Etats-Unis où il a fui.

Assaillants victimes d’échange de tirs

Selon le communiqué rendu public par l’AFP, les assaillants ont été tués dans des échanges de tirs, à l’entrée principale de la Présidence tandis que l’un d’entre eux a perdu la vie en tentant de défoncer le portail au volant de son véhicule. Parmi les putschistes tués figurent celui qui a commandé l’opération, l’ancien lieutenant-colonel de l’armée gambienne Lamin Sanneh, ainsi qu’un capitaine à la retraite de l’armée américaine, Njaga Jagne.

Les putschistes ont tenté de renverser le Président Yayha Jammeh afin que « le leader présomptif Cherno Njie prenne les rênes du pouvoir ». Ce dernier, citoyen américain, est poursuivi dans cette affaire aux côtés de Papa Faal, aux Etats-Unis, pour « avoir comploté dans le but de renverser, dans la violence, un gouvernement étranger, en violation de la loi américaine », selon le ministre américain de la Justice, Eric Holder.

Le 30 décembre 2014, des soldats gambiens auraient attaqué le palais présidentiel, à Banjul, en l’absence du Président de la Gambie Yahya Jammeh, en visite privée à l’étranger. Yahya Jammeh est au pouvoir depuis le 22 juillet 1994 après un coup d’État contre Dawda Diawara qui dirigeait le pays depuis son indépendance. Jammeh est président de la République de Gambie depuis le 18 octobre 1996.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment